Photojournalism class craquage

Non je suis pas débile, c’est juste la première fois que j’utilise un mac et je comprends pas quand vous me parlez, alors si vous vous énervez en anglais à toute vitesse parce que j’utilise pas correctement cet ordinateur…

Voilà ça y est je chiale en plein cours de photo, et personne ne comprend ce qu’il se passe, et tout le monde a l’air tellement gêné pour moi, et merde j’en ai marre, là, tout d’un coup, de rien comprendre. J’ai l’impression d’avoir 3 ans, qu’on m’a abandonnée au parc et qu’on m’a volé mon doudou.

C’est frustrant, de pas comprendre et de ne pas être compris.

Avant de déménager ici, je n’avais jamais autant ressenti le fait que notre personnalité, l’image que les autres ont de nous, ou celle que l’on a de soi, est intimement liée aux mots que l’on emploie, à notre habilité à jouer avec eux, aux inflexions qu’on peut leur donner, à nos tics de langages, et que quand on ne maîtrise plus tout cela, on se sent dépossédé d’une partie de soi.

Je me sens devenir quelqu’un d’autre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s