Storytelling

Les gens adorent écouter des histoires vraies. Il existe des recueils de storytelling, des émissions de télé et de radio de storytelling, certaines très écoutées, comme « American life », ou « The Story ».

Des histoires de quoi? De tout. Des histoires de famille, des histoires de bureau, des histoires d’amour, des histoires de déménagement, de chômage ou de voyages… Des inconnus racontent leurs vies, et ça passionne tout le monde.

Je peux pas imaginer une chose pareille en France. J’ai l’impression qu’on trouverait ça insupportablement égocentrique, superficiel ou anecdotique.

Vous imaginez allumer France Inter à 13h, et écouter quelqu’un raconter comment il a rencontré la femme de sa vie, ou à quel point les pancakes aux myrtilles que faisait sa maman le matin étaient délicieux? Ben voilà, c’est le genre de trucs qu’on peut entendre ici en écoutant NPR news (National Public Radio). J’adore.

De même, je peux pas imaginer qu’une radio comme France Culture existe ici. Pas parce qu’il n’y a pas de culture américaine, loin de là, mais parce que j’ai l’impression qu’étaler son savoir livresque à grand renfort de jargon universitaire et de mots précieux sur une radio publique serait ici jugé incroyablement méprisant, vain et prétentieux.

Publicités

Une réponse à “Storytelling

  1. Il n’est pas vrai que les gens adorent écouter des histoires vraies. Certains ne croient pas aux histoires vraies. Par contre, la crédibilité d’une histoire authentique, basée sur la vérité ou la fiction, est nettement plus forte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s