Party in the USA

Dans le genre parasite musical ultra-résistant, même « Oops I did it again » de Britney Spears et Dragosta Din Tei de Ozone (mais siii, le tube de l’été 2002 ! Allez, tous ensemble : namiya ééé – namiyaa ouu – namiyaaa ha-ha) ne le bat pas.

Ce genre de daube, une fois que ça commencé à te grignoter le tympan, t’es foutue, ça te colonise le cerveau entier et tu peux pas t’en débarrasser avant plusieurs jours.

Aujourd’hui je l’ai entendue à la radio ce matin, deux fois dans la voiture, trois fois à la gym, et re-ce soir à la radio.

J’ai halluciné en voyant le clip à la télé, c’est à se demander si ce n’est pas une commande directe du gouvernement américain.

Le clip, d’abord: 3 min d’American Success. Admirez le close-up sur les santiags+ les grosses voitures.

Le meilleur, c’est quand même grotesque déroulement de bannière étoilée géante au ralenti (avec Miley Cyprus qui se lèche les babines et roule des hanches devant)

Et puis les paroles, apparemment complètement débiles.

C’est l’histoire d’une jolie redneck qui vient de Nashville, Tennessee (=Trouperdu ville sur rivière).
Elle va dans une boîte de nuit à Los Angeles parce qu’elle a envie de devenir célèbre. Elle est perdue et elle a peur avec tous ces gens connus. (« I hopped off the plane at LAX with a dream and my cardigan welcome to the land of fame excess, (woah)
am I gonna fit in? »)

Heureusement « le DJ joue sa chanson préférée, c’est du Britney, yeah yeah yeah »
Du coup elle se fait plein d’amis beaux et jeunes comme elle et « IT’S PARTY IN THE USA, YEAAAAH ! »

Enjoy, et si quelqu’un trouve de quoi tuer le ver d’oreille, faites moi signe!

Publicités

4 réponses à “Party in the USA

  1. Essayant de comprendre les paroles, j’ai écouté plusieurs fois cette grosse daube. Maintenant je l’ai dans la tête pareil. Merci Victoire.

  2. Hey, laisse les santiags tranquilles, elles n’ont rien à voir là-dedans !

  3. @Clément : Niahahahahah —

    @Hugo : Oui c’est vrai c’est une généralisation abusive… Ca vient d’où en fait les santiags?

  4. et puis laisse aussi Ozone hors du coup, merde c’est le tube de ma dernière colo en tant que gamin, ça marque !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s