Best of police logs – part 1

C’est la fin du semestre. Il pleut et il fait froid, alors le matin j’ai la flemme d’aller à l’école en vélo. Plus les deadlines s’approchent et moins j’ai envie de sortir de mon lit. Bizarrement ce soir le vent souffle de l’air tiède, assez fort. On dirait un début d’apocalypse.

Heureusement, la première page du Daily Tar Heel est là pour nous régaler de ses « Police Logs ». Ce sont des brèves extraites des rapports de police reçus tous les jours par le journal. Je me jette dessus tous les matins, sûre d’y trouver au moins une anecdote grotesque ou drôle, entre les habituels vols de voiture et de sac à main.

Best of de ces trois derniers mois:

« A dog bit a raccoon who had put its head through a hole in a fence at 10:54 a.m. Thursday, according to Carrboro police reports. The dog’s owner said the pet had current rabies shot. »

(Jeudi à 10h54, un chien a mordu le raton-laveur qui avait passé la tête à travers le trou d’une barrière, selon le rapport de la police de Carrboro. Le propriétaire du chien a dit que celui-ci était à jour de ses vaccins contre la rage.)

« Two people were seen in the woods smoking something at 8.40 a.m. Tuesday at 206 Alta Court, according to Chapel Hill police reports. »

(Deux personnes ont été vues dans les bois en train de fumer quelque chose (!!!) à 8h40 du matin Mardi au 206, Alta Court, selon le rapport de la police de Chapel Hill)

« Somebody reported at 10:01 a.m. Monday that a neighbor at 1100 Arborgate Circle was playing Guitar Hero too loudly, according to Chapel Hill police reports. »

(A 10h01 lundi matin, quelqu’un a appelé la police de Chapel Hill pour signaler qu’un voisin, résidant au 1100 Arborgate Circle, jouait au jeu vidéo Guitar Hero trop fort.)

« Someone stole two pumpkins from a home between noon and 6:20 p.m. Monday at 402 Somerville Road, according to Chapel Hill police reports. The pumpkins were valued at $10, reports state. »

(Quelqu’un a volé deux citrouilles entre midi et 18h20 lundi au 402 Somerville Road, selon le rapport de la police de Chapel Hill. Les citrouilles avaient une valeur de 10 dollars.)

En passant : il est commun de publier les adresses des gens dans les faits divers (pas que dans le Daily Tar Heel, dans les journaux locaux américains en général).

Il est aussi apparemment normal d’appeler la police pour un peu n’importe quoi -un vol de citrouille, un raton-laveur, des gens qui fument « quelque chose » dans les bois…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s