Des mots pour le dire – part 1

Ces jours-ci, je vagabonde dans le Robert & Collins en entendant tomber la pluie.

Je m’enivre de ces adjectifs curieux dont semble regorger la langue anglo-américaine.

Par exemple, cantankerous (irascible), qui claque plaisamment contre le palais.

Ou encore, dampness et dankness: deux noms différents pour décrire l’humidité, l’une chaude, l’autre froide – on dira qu’une jungle qu’elle est damp, qu’un donjon qu’il est dank.

Mais la pépite de la journée, la voici :

uxorious [{revv}k{sm}s{revc}{schwa}r{shti}{schwa}s] adjective : excessivement dévoué à sa femme

uxoriousness noun uncountable:  dévotion f excessive à sa femme

Quelle drôle de langue.

J’ai passé quelque temps à chercher son pendant féminin. Sans succès.

Apparemment l’idée qu’une femme puisse être « excessivement soumise à son mari » est inconcevable.

En tout cas, l’idée n’a pas semblé mériter de mot.

Publicités

Une réponse à “Des mots pour le dire – part 1

  1. Ben oui, c’est pour éviter les pléonasmes qu’on n’a pas d’adjectif féminin pour ça.

    (Bon, elle était facile.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s