Dumbo

Minuit et demi ici, une partie de notre machine a mystérieusement disparu du lavomatic.

Trou dans le tambour? Mini-lutins voleurs de strings? Maintenant on a l’air con sans chaussettes et sans draps.

A la Neue Gallerie ce matin, restés la bouche ouverte devant les dessins de Kubin – début du 20ème siècle mais plein de monstres contemporains. Du difforme, du fantastique, comme ça :

et on s’en est aussi mis plein les yeux, des tableaux de Klimt et les esquisses de Schiele et tous leurs copains autrichiens torturés.

Traversée de Brooklyn Bridge en allant sur Manhattan, le vent glacé lessivait nos cervelles barbouillées de chocolats

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s