Archives de Tag: crapahuter

Halloween

Hier soir, c’était Halloween. Je croyais que j’allais faire comme on nous l’apprend dans les manuels d’anglais au lycée : me promener en sorcière avec un panier de maison en maison en demandant des bonbons – « Trick or treeeeeeeeeat ! » Encore une preuve qu’à l’école on nous raconte vraiment n’importe quoi.

En vrai, hier, c’était juste une orgie géante.

A 22h, sur Franklin Street, la Princesse Peach ivre morte tombe dans les bras de Yoshi, qui court après Peter Pan. Elle pleure parce qu’elle a perdu ses ballons. Pendant ce temps là, quatre zombies, un acteur porno 70’s (avec vraie moustache), deux citrouilles, un M&M’s bleu exécutent sans un faux pas la chorégraphie de Thriller de Michael Jackson.

Ca sent la citrouille explosée et la bière, et un peu la pisse, aussi.

50 000 personnes déguisées sur Franklin Street, plus ou moins alcolisées, plus ou moins à poil. Fort heureusement, comme l’a dit ironiquement ma coloc Alex: « THANK GOD, it’s warm tonight so the sluts won’t be cold! » (y’a un gros mot dedans je traduis pas)

Oui, parce que beaucoup de filles se déguisent en bunny girl Playboy ou équivalent, minijupes/cuissardes/dentelle/oreilles de lapin. Elles sont très appétissantes jusqu’à 22h environ, c’est à dire jusqu’au moment où elles commençent à vomir partout et à se rouler par terre.

Quand à moi, j’avais juste envie d’être peinte en verte. C’était ignoble, la peinture s’effaçait, j’avais une robe et des chaussures vertes – je ressemblais à un monstre des marais. Je prétendais que j’étais déguisée en « French Frog » ou en « Color Green », mais on m’a demandé si j’étais Shrek ou le Géant Vert ou Hulk ou Gollum. Bref, je ressemblais à rien mais on a bien rigolé avec Christian et Dylan, de soirée en soirée, beaucoup trop bu.

Et j’ai quand même mangé plein de bonbons.

Publicités

Back to school

Rentrée à Chapel Hill ce matin.

Oui, c’était fabuleux, New York. Euh… Ok, à part essayer des robes à 1300 dollars juste pour rire, chanter L’Homme à la moto à Williamsburg avec Clément, acheter trois tonnes de fringues fabuleuses et rigoler avec mon pote, non je n’ai été dans AUCUN musée et OUI on a été à Times Square comme des gros touristes. Désolée. M’engueulez pas, Sam s’en est chargé.

Je me rattraperai la prochaine fois, quand Timothée et Rachel viendront passer une semaine à New York pour Noël – looking forward, lovelies.