Archives de Tag: maison verte

Au pays de Candy où tout le monde est gentil

Notre maison verte ressemble au paradis.

Sugar Candy

Ici: minute d’auto-contentement. De Paris, en trois jours j’ai trouvé une chambre à louer pour deux fois moins cher dans la ville voisine, Carrboro. Une grande maison en bois, turquoise. Sept chambres, six filles, deux étages, deux salons, deux cuisine, trois salles de bain, et une grande terrasse.

Tous les étudiants internationaux ont eu cinq jours pour décider si ils voulaient vivre sur le campus, dans des immeubles à 4000 dollars le semestre pour une chambre à partager, ou s’ils préféraient se débrouiller tout seul et trouver de quoi se loger hors du campus. Après huit ans d’internat j’avais aucune envie d’y aller. Et puis ces chambres sont assez chères.

Et surtout : y’a pas de cuisine = manger tous les jours à la cantine, bleurk.

Mon pote Clément, qui est en échange à New York, a fait pareil.

DONC : vous qui partez à l’étranger, il y a sûrement mieux et moins cher ailleurs que sur les campus.

Publicités

Barbapapa powaa

J’adoooore mes colocs. Elles sont toutes américaines.

colocs

Il y a Corban, 22 ans, qui vient de passer 6 mois à Bologne, long cheveux blonds, sourire à dévorer la terre entière, qui étudie la littérature comparée américaine/italienne. Elle rit tout le temps.

Il y a Adrian, 30 ans, qui fait du design et m’a donné plein de fringues, un vélo, une lampe et plein de trucs trop bien.

Jen, 23 ans, qui vient de terminer ses études en art dramatique. Elle travaille dans un restaurant, pour économiser avant de déménager à New York où elle veut être actrice.

Rachel, toute secrète et silencieuse, vient des montagnes de la Caroline du Nord et connaît plein de choses sur des sujets inattendus. Elle file de la laine dans sa chambre, qu’elle vend sur internet, tout en étudiant les mathématiques. Et elle aime bien faire des gâteaux.

Alex a passé 4 ans au Mount Holyoke (un liberal arts college pour les filles) et étudie pour être archiviste. Elle m’a fait découvrir ce magazine féministe génial, Bitch. Tous les matins elle me réveille et on se prend un café.